Est-ce qu’un apport limité est suffisant pour l’achat d’une maison ?

Lorsque vous faites une demande de crédit immobilier, il est fortement conseillé de faire un apport personnel. Plus vous utilisez vos fonds propres pour acheter un logement, plus la banque sera susceptible de vous accorder un prêt. Contrairement aux idées reçues, vous pouvez acquérir votre toute première habitation, même si vous avez mis peu d’argent de côté. Pour ce faire, il vous suffit de jouer sur les techniques suivantes.

Profitez des taux bas

Depuis quelques années déjà, les taux d’intérêt baissent graduellement. Cela attire de plus en plus de particuliers vers l’achat de biens immobiliers. Si vous faites partie de ceux qui possèdent un apport suffisant, vous pourrez facilement vous payer une deuxième habitation. Si vous n’avez pas assez de fonds propres, vous pouvez toujours tourner cette situation à votre avantage. Plus les taux sont bas, plus vous pourrez emprunter de l’argent auprès des organismes prêteurs.

Obtenez un crédit avec moins de 20 % en apport personnel

Dans l’idéal, la banque souhaite adopter un ratio 80-20, c’est-à-dire, vous fournissez 20 % du prix de vente en fonds propres et elle vous donne le reste en crédit. Sachant qu’un appartement coûte plus de 200 000 euros actuellement, ce n’est pas tout le monde qui peut réunir 40 000 euros. Quelques institutions financières font exception à la règle en prêtant plus de 80 %. Certaines d’entre elles proposent même jusqu’à un emprunt équivalant à 105 % du prix d’achat du bien immobilier.

Bon à savoir : si vous empruntez 100 % de la valeur de votre habitation, attendez-vous à recevoir un taux d’intérêt plus élevé que celui d’un prêt à 80 %.

Obtenez la confiance des banques grâce à votre capacité de remboursement

Quand un organisme prêteur vous prête de l’argent, il prend un risque : est-ce que vous pourrez effectivement rembourser vos dettes pendant une période bien précise ? Vous l’avez compris, votre mission sera de le rassurer. Vous devez donc lui montrer que vous êtes capable de mettre de l’argent de côté. Prouvez que vous avez un niveau de revenus assez considérable et régulier. À titre de recommandation, présentez-vous avec un contrat à durée indéterminée (CDI) dans un secteur stable.

Bon à savoir : notez que les banques accordent beaucoup d’importance à votre reste à vivre. Il s’agit de l’argent qui vous reste après avoir remboursé votre prêt. En aucun cas, il ne doit pas mettre en péril votre budget.

Faites un investissement locatif

Un prêt immobilier ne sert pas uniquement à acheter une maison dans laquelle vous allez habiter. En effet, vous pouvez très bien la mettre en location, ce qui vous générera déjà un bon rendement locatif. Sur le long terme, ce dernier pourra vous servir à éponger vos dettes. De plus, sachez que si vous faites appel à un prêt hypothécaire, vous pourrez profiter d’un avantage fiscal.

prêt sans apport
  • RapideRapide

    Une réponse à votre demande de financement dans un bref délai. Un déblocage rapide de votre crédit.

  • DiscretDiscret

    Une confidentialité assurée du traitement des dossiers de prêt. Une sécurisation de toutes vos informations personnelles.

  • FiableFiable

    La garantie d’un service fiable pour votre financement. Le choix d’un prestataire de confiance pour vos opérations.

  • ProPro

    Une expertise mise à votre entière disposition. Un accompagnement complet à chaque étape de votre prêt.

Attention, emprunter de l’argent coûte de l’argent.