Que faut-il faire pour décrocher un prêt immobilier sans apport ?

Êtes-vous sur le point de faire votre premier achat immobilier ? Vous n’avez pas de fonds propres pour concrétiser votre projet ? Si la réponse à toutes ces questions est oui, sachez que vous pouvez tout de même acheter la maison de vos rêves. Il vous suffit de faire un emprunt sans apport. Pour ce faire, vous devez avoir un dossier solide. Nous vous montrons comment il faut procéder.

Crédit sans apport : quel profil avoir ?

De plus en plus de banques sont prêtes à vous accorder un prêt à 110 %. Ce dernier permet de couvrir les charges additionnelles comme les frais de notaire. Pour y avoir accès, vous devez posséder l’un des 3 profils suivants :

  • Vous êtes un jeune fraîchement diplômé qui n’a pas eu le temps d’épargner.
  • Un particulier qui a fait de bons placements financiers.
  • Un investisseur en locatif. Financer ce type de projet permet d’améliorer la fiscalité.

Comment convaincre les banques de vous donner un prêt immobilier sans apport personnel ?

Si vous voulez augmenter vos chances d’obtenir un crédit sans fonds propres, vous devez vous armer de solides arguments. Pas besoin de chercher ailleurs, voici quelques-uns qui ont su faire leur preuve :

  • Vous vous présentez en tant que primo-accédant, c’est-à-dire une personne qui n’est pas propriétaire d’une maison pendant les deux dernières années.
  • Vous faites un emprunt en vue d’investir dans l’immobilier.
  • Vous disposez d’une épargne attractive, comme une assurance-vie.

Optimisez votre préparation de dossier : 4 points essentiels

Quand un établissement financier analyse votre demande, elle doit y retrouver des éléments qui prouvent votre stabilité financière. Plus votre dossier est solide, moins la banque prend un risque en vous octroyant un prêt. Voyons comment vous pouvez faire cela :

  • Réalisez un prêt en couple. Cela permet de montrer que vos revenus sont stables et réguliers au cours des dernières années.
  • Soyez toujours honnêtes avec votre créditeur. Une bonne relation à long terme se base énormément sur une confiance mutuelle des deux parties.
  • Décalez votre projet de quelques mois si vous avez encore des impayés.
  • Faites une simulation de crédit pour profiter des meilleurs taux et offres.

Mettez votre situation professionnelle en avant

Sachez que la banque accorde beaucoup d’importance à votre travail et le contrat qui s’y rattache. N’oubliez pas qu’elle recherche des clients qui possèdent une rentrée d’argent assurée et régulière. De ce fait, elles ont tendance à favoriser les contrats à durée indéterminée (CDI) au détriment des contrats à durée déterminée (CDD).

Les établissements financiers considèrent aussi la nature de votre profession. Si vous travaillez dans l’informatique, vous ne présentez pas de risques pour eux. Par contre, si vous opérez dans un secteur d’activité plutôt fragile, ce sera plus difficile d’obtenir un crédit immobilier sans apport.

Est-ce que la gestion de mon budget affecte la décision de l’organisme prêteur ?

Tout à fait. S’il constate que vous ne parvenez pas à mettre de l’argent de côté, il refusera forcément votre demande de prêt immobilier. La première chose que vous devez faire est de présenter des comptes bien entretenus. Cela signifie qu’ils ne doivent pas faire l’objet d’incidents de paiement.

Une fois que cela est fait, vous devez prouver que vous avez une situation financière irréprochable. Il est donc important que vous ayez un reste à vivre considérable.

credit sans fonds propres
  • RapideRapide

    Une réponse à votre demande de financement dans un bref délai. Un déblocage rapide de votre crédit.

  • DiscretDiscret

    Une confidentialité assurée du traitement des dossiers de prêt. Une sécurisation de toutes vos informations personnelles.

  • FiableFiable

    La garantie d’un service fiable pour votre financement. Le choix d’un prestataire de confiance pour vos opérations.

  • ProPro

    Une expertise mise à votre entière disposition. Un accompagnement complet à chaque étape de votre prêt.

Attention, emprunter de l’argent coûte de l’argent.