Le remboursement du prêt hypothécaire lié à l’achat ou la construction de son habitation pèse un poids important dans le budget d’un ménage, il faut aussi tenir compte du prix des différentes assurances obligatoires ou non.

Fort heureusement, vous bénéficiez d’une réduction d’impôts conséquente grâce à ce crédit hypothé-caire, à certaines conditions.

Nous sommes en Belgique, la fiscalité des emprunts hypothécaire diffère selon les régions (transfert des compétences fiscales). Ces différences étant nombreuses, le mieux est de consulter le site du Minis-tère des Finances qui répondra à toutes vos questions sur les déductions fiscales d’un crédit hypothé-caire.

 Des économies à réaliser :

La fiscalité en matière d’emprunts immobiliers est assez complexe et de nombreux changements inter-viennent régulièrement, mais les économies à réaliser sont importantes, cela mérite de s’y attarder.

Lorsque vous êtes propriétaire d’un bien immobilier, vous êtes redevable d’un précompte immobilier chaque année. Les « intérêts des dettes contractées en vue d’acquérir ou conserver des biens immobi-liers, sont déductibles à concurrence du montant total des revenus immobiliers ».

Une fiscalité plus favorable est entrée en vigueur pour l’habitation propre et unique, de plus elle a été relativement simplifiée.

Attention, tout crédit hypothécaire conclu avant le 1er janvier 2005 tombe encore sous l’ancienne légi-slation mais peut bénéficier de la nouvelle fiscalité sous conditions. Ce basculement est irréversible.

En cas de refinancement du crédit, le régime fiscal reste le même qu’à l’origine, sauf si un montant sup-plémentaire a été emprunté au moment du refinancement.

Déductions possibles : –

  • Une base par personne
  • Un complément si c’est le seul bien immobilier
  • Un supplément si au moins 3 enfants à charge.
  • Pour en profiter, il suffit de déclarer son crédit hypothécaire dans sa déclaration fiscale annuelle.

Pour résumer :

  •  Tout est réuni dans la même case sur la déclaration fiscale (capital, intérêts, primes d’assurance solde restant dû)
  • Le revenu cadastral est exonéré de l’impôt des personnes physiques

De nombreuses modifications de la législation fiscale des prêts hypothécaires ont eu lieu, d’autres verront bientôt le jour.

Elles concernent notamment : la définition de l’habitation propre, les dépenses liées à l’acquisition, la conservation, la construction ou la rénovation d’une habitation propre.

N’hésitez pas à demander conseil à un courtier spécialiste afin d’optimaliser vos déductions fiscales, d’autres dépenses liées à votre emprunt hypothécaires peuvent entrer en ligne de compte.

Informez-vous aussi sur le site du Service Public Fédéral.

  • RapideRapide

    Une réponse à votre demande de financement dans un bref délai. Un déblocage rapide de votre crédit.

  • DiscretDiscret

    Une confidentialité assurée du traitement des dossiers de prêt. Une sécurisation de toutes vos informations personnelles.

  • FiableFiable

    La garantie d’un service fiable pour votre financement. Le choix d’un prestataire de confiance pour vos opérations.

  • ProPro

    Une expertise mise à votre entière disposition. Un accompagnement complet à chaque étape de votre prêt.

Attention, emprunter de l’argent coûte de l’argent.