Actuellement lors de la conclusion d’un crédit quel qu’il soit, une Assurance Solde Restant Dû (SRD) vous est proposée (même imposée dans certains cas). Ce type d’assurance n’est plus seulement relié à un emprunt hypothécaire comme auparavant.
La vie actuelle est de plus en plus active, rapide, des accidents dits « de la vie » sont plus souvent sus-ceptibles de subvenir et vous risquez de vous retrouver dans l’impossibilité de rembourser votre ou vos crédits.

L’assurance solde restant dû n’est pas obligatoire, mais fortement conseillée :

  • elle couvre votre famille en cas de décès pendant toute la durée de remboursement de l’emprunt,
  • elle vous fera certainement profiter d’une réduction sur le taux d’intérêt du crédit

Qu’est-ce qu’une assurance solde restant dû ?

C’est une assurance qui vous couvre durant toute la période de remboursement d’un emprunt contre le risque de décès par accident ou maladie. Dans ce cas, la compagnie d’assurances garantit le paiement des sommes qui restent à rembourser à la société auprès de laquelle vous avez souscrit le crédit.
Ainsi votre conjoint, vos enfants, vos héritiers sont mis à l’abri financièrement, le remboursement du crédit est assuré.
Différentes formules de SRD sont possibles, vous pouvez décider de ne couvrir que 25%, 50% de votre prêt total mais une couverture à 100%, c’est jouer la sécurité. Chaque emprunteur peut être assuré, en cas de décès de l’un deux, le ou les survivants n’auront plus de souci à se faire côté remboursement.
Bien qu’il soit difficile et pénible d’envisager une telle extrémité, mettre vos proches à l’abri devrait être une priorité, il faut les protéger dès la signature du crédit hypothécaire.
D’autres garanties sont souvent complémentaires à l’assurance SRD : assurance contre l’incapacité de travail due à une maladie longue, un accident, une invalidité …, une assurance en cas de perte d’emploi, de chômage longue durée, …

Deux types d’assurance solde restant dû :

  • L’assurance à capital dégressif : le capital assuré diminue selon la diminution du ca-pital restant dû
  • L’assurance à capital constant : le capital assuré reste identique pendant toute la durée du remboursement. Cette formule est plus coûteuse.

Il n’y a pas d’économies à faire sur l’assurance solde restant dû, la sécurité de vos proches est indispen-sable, nul ne peut prédire ce que la vie nous réserve.
Alors, même si la RSD n’est pas obligatoire, elle reste vivement conseillée.
De plus, les primes versées sont déductibles fiscalement.

  • RapideRapide

    Une réponse à votre demande de financement dans un bref délai. Un déblocage rapide de votre crédit.

  • DiscretDiscret

    Une confidentialité assurée du traitement des dossiers de prêt. Une sécurisation de toutes vos informations personnelles.

  • FiableFiable

    La garantie d’un service fiable pour votre financement. Le choix d’un prestataire de confiance pour vos opérations.

  • ProPro

    Une expertise mise à votre entière disposition. Un accompagnement complet à chaque étape de votre prêt.

Attention, emprunter de l’argent coûte de l’argent.